Au moment de rédiger une description d'offre d'emploi, vous utilisez probablement certains mots que certains candidats ont du mal à comprendre et qui sont susceptibles de les confondre.

Même les détails mineurs — un simple mot par exemple — peuvent avoir une incidence sur votre capacité à construire un vivier de talents qualifiés. Avec les facteurs de diversité et d'inclusion qui ressortent parmi les tendances les plus importantes en matière d'acquisition de talents, vous devez vous assurer que vos descriptions d'offres d'emploi sont également inclusives. Voici quelques ajustements très simples que vous pouvez apporter à vos descriptions d'offres d'emploi pour être en cohérence avec ces tendances :

1. Évitez les mots qui font allusion au sexe des candidats, comme « dominer », « gourou », ou « champion » 

Soyez attentif au vocabulaire de vos descriptions d'offre d'emploi pour ne perdre aucun talent potentiel. Les études montrent que les mots qui font allusion au sexe masculin en particulier peuvent réduire considérablement le nombre de femmes qui postulent à vos postes vacants, même si ce type de biais est généralement inconscient.

Pour rendre vos descriptions d'offres d'emploi plus inclusives, commencez par supprimer les termes qui se rapportent de façon évidente aux candidats de sexe masculin, comme « dominer », « gourou », « champion » « professionnel », ou encore « as ». Remplacez-les par des termes plus simples, comme « développeur/développeuse » ou « commercial(e) ». Ces titres d'offres d'emploi sont peut-être moins accrocheurs, mais ils sont plus inclusifs et moins susceptibles de rebuter les candidats qui estiment ne pas correspondre à l'image que vous dégagez.

Ensuite, parcourez vos descriptions et supprimez tout autre mot qui pourrait se rapporter au sexe des candidats — candidats hommes ou femmes.

Aude Bernheim et Flora Vincent signalent ainsi dans leur livre, « L’intelligence artificielle, pas sans elles », que les biais culturels tendent à être reproduits dans la technologie. Les docteures en sciences croient en la capacité de renouveler le vocabulaire dans l’IA, et leurs enseignements vous seront d’autant plus utiles si vous utilisez un ATS pour votre recrutement.

Pour simplifier les choses, vous pouvez également utiliser Textio Hire, un outil en ligne qui analyse les descriptions d'offres d'emploi et propose des améliorations pour rendre le langage plus accessible à tous les candidats. De même, l'outil Gender Decoder peut vous indiquer très rapidement si votre description est trop axée sur des mots qui font allusion au sexe masculin ou au sexe féminin. Ces deux outils n’étant pour le moment disponibles qu’en anglais, n’hésitez pas à traduire les termes proposés.

2. Limitez les exigences de votre offre d'emploi aux exigences « indispensables »

Votre responsable du recrutement a peut-être une liste interminable de qualifications pour un poste donné, mais pour souligner votre engagement en faveur de l’inclusion, il est important de raccourcir cette liste dans la mesure du possible. Les études montrent que les hommes sont susceptibles de postuler à des offres d’emploi même lorsqu’ils ne répondent qu’à 60 % des qualifications, tandis que les femmes hésitent beaucoup plus si elles ne satisfont pas 100 % des exigences énoncées.

Au lieu d’inclure tous les « plus » que vous recherchez chez le candidat idéal, tenez-vous-en aux compétences « indispensables » et vous constaterez qu’il y aura plus de candidates (femmes) qui vont postuler à vos offres. Et si vous souhaitez tout de même mettre en avant certaines compétences souhaitées, vous pouvez adoucir le message avec des expressions telles que « vous devez être familier avec », « cette compétence est un plus » ou « si vous possédez certaines de ces compétences ».

Cela dit, il est judicieux de réduire vos longues listes d’exigences quoi qu’il en soit. 

3. Évitez le jargon professionnel ou formel

Le jargon professionnel spécialisé fait fuir les candidats lorsqu’il est inclus de façon exagérée dans les descriptions d’offres d’emploi. Par exemple, cela inclut des termes ou des expressions comme KPI, CPA, contrats de niveau de service (CNS), comptes de résultat, etc. Bien que les candidats possédant beaucoup d’expérience dans un poste similaire à celui de votre offre puissent comprendre de quoi vous parlez, des études ont montré que le fait d’inclure dans les offres d’emploi la terminologie et le jargon spécialisés utilisés en entreprise se révèle l’un des principaux obstacles qui empêchent les jeunes talents de postuler à des postes de débutants. Ces choix de mots subtils peuvent amener certains candidats à ne pas se sentir assez qualifiés pour un poste pour lequel ils sont en réalité absolument qualifiés.

En cas de doute, supposez que les candidats ne connaissent rien de votre entreprise. Par exemple, au lieu d’utiliser des acronymes et des termes spécialisés dans vos exigences, choisissez plutôt une terminologie plus accessible, en optant pour des expressions comme « qui porte attention aux détails » ou « aimable avec les clients ».

4. Soulignez l’engagement de votre entreprise en faveur de la diversité et de l’inclusion

Si votre entreprise réalise déjà des changements pour devenir un lieu de travail plus accueillant et plus inclusif, vous pouvez envisager de le mentionner dans vos descriptions d’offres d’emploi.

Bien que vous puissiez simplement déclarer au bas de votre description d’offre d’emploi que vous êtes « un employeur qui garantit l’égalité des opportunités professionnelles », l’impact sera plus puissant si vous personnalisez cette déclaration avec vos propres mots. Si cela s’applique à votre entreprise, vous pouvez également mentionner des initiatives liées à l'inclusion, telles que l'organisation de groupes de ressources pour les employés (GRE) ou de programmes de mentorat pour les femmes ou les personnes de couleur.

5. Mentionnez les avantages inclus comme le congé parental et les subventions pour la garde des enfants

Vous savez déjà que les avantages tels que le congé parental payé, les subventions pour la garde des enfants, les congés payés en cas de maladie d’un proche, et même l'assurance maladie contribuent dans une large mesure à soutenir la diversité et l'inclusion, tout en améliorant la fidélité et le moral. Si votre entreprise offre ces avantages, vous ne réalisez peut-être pas encore la nécessité de les mentionner dans les descriptions de vos offres d'emploi, puisqu’ils ne concernent pas nécessairement tous les employés. Mais le fait de les mentionner vous donne l'occasion de prouver immédiatement votre engagement en faveur de l'inclusion.

Vous n’avez pas à inclure tous les avantages - ajoutez à votre offre d’emploi ceux que vous jugez les plus attrayants. Après tout, votre offre d'emploi sera probablement votre premier point de contact avec les candidats. Les demandeurs d'emploi ayant déjà fondé une famille (ou qui cherchent à fonder une famille à un moment donné) verront les avantages mentionnés dans vos descriptions comme des signes des valeurs clés de votre entreprise.

Parce que nous avons tous des préjugés qui peuvent être inconscients et non intentionnels, il est toujours judicieux de revoir vos descriptions d’offres d’emploi et de les ajuster pour les rendre plus inclusives et (le cas échéant) montrer le travail formidable que votre entreprise réalise déjà pour renforcer la diversité et l'inclusion.

Avez-vous trouvé votre réponse?